• j'ai une de ces envies...

    ... d'écrire, tout simplement.

     

    Joss Stone ~ I put a spell on you

    Ouais, je vais me dire : je suis folle. En effet c'en est la preuve : chaque histoire que j'écris — ou du moins que je tente d'écrire — ne se termine jamais.

    Y a aucun dénouement à tout ce que je fais, c'est triste à dire. Pourtant ceci est la triste vérité. Triste, mais vraie, tout de même. Ah... qu'est-ce que je raconte moi. Je passe ma vie à travailler — eh oui croyez-moi en L on bosse (ou pas pour certains jours) — à aller sur les réseaux sociaux pour stalker mon coup de cœur, à aller au lycée, à voilà quoi, etc... Tu crois que j'ai le temps d'écrire moi ? Moi ?! Une personne comme moi ?!?!

    J'aime écrire, c'est un truc qui m'a contaminée et que je fais depuis que je sais écrire l'alphabet, construire des phrases, élaborer des paragraphes. Je sais manier les mots — les manier comme un chevalier qui manierait son épée — les caresser, les tordre, les casser s'il faut pour en aboutir à ce qu'on appelle de la prose ou des vers selon moi. Enfin selon ce que j'en pense de ce que j'ai fait sortir de mon stylo. Quel splendide mot. Stylo. Y a pas plus beau je dirais. Pour désigner ce avec quoi on peut tracer des pensées. Ou des pages entières de cours comme la littérature, on adore.

    Moi ce que j'aimerais faire sortir avec cet objet sacré et une feuille de papier recyclé, ce serait un truc genre ; une histoire avec ... avec des trucs dedans. Vous savez les péripéties, le dénouement, l'élément déclencheur... Ah pardon, ce sont des vieux trucs que j'ai appris en cours de français de 6ème. Mon ancienne prof me manque, c'est pathétique.

    Oui je disais, une histoire. J'ai envie d'écrire. Déjà ça. Mais pas seulement. Je veux écrire quelque chose qui commence, qui continue dans la durée, qui s'éternise si possible, et qui se termine enfin. J'aimerais beaucoup enfin écrire un truc comme ça. J'sens juste pas avoir la persévérance qu'il faut pour faire ce genre de truc, sur du long terme, c'est pas mon genre on va dire.

    Je pensais écrire une histoire de filles gnan-gnan ; une fille au lycée + un nouveau mec = coup de foudre, etc... avec les péripéties qui vont avec. Ou alors un truc un peu fantasy/science-fiction avec des créatures humanoïdes vivants dans un monde sous terre sans lumière. Ou alors un conte tout simple, une nouvelle comme ça, ça va vite et puis je m'en lasserai pas dés la première ligne écrite.

    En ce moment je pense tellement à mon cdc, c'est fou comme les semaines passent vite. J'ai eu un flash sur lui dés la première semaine, c'est flippant. Ça parle, ça flotte, ça se mélange, ça traîne et ça avance à la fois. Ça se marine aussi (à ce qu'il paraît). J'vois que c'est réciproque mais j'vais pas rentrer dans les détails : ça soûle tout le monde, ça n'intéresse pratiquement personne et puis autant pas traîner ma vie privée sur le devant de ma vie virtuelle.

    Autant vous dire que c'est mon cdc qui m'inspire autant pour écrire. Ecrire quelque chose. Un truc court, moyen ou long, peu importe. J'aime écrire. Voyez vous. J'aime ça. C'est agréable de se défouler de cette façon. Par les mots, c'est absolument ... j'ai pas les mots.

    On est déjà vendredi, quand j'écris ce pavé gigantesque. Les semaines passent trop vite pour que l'on ait le temps de dire "ouf". Et plus le temps avance, plus je me dis : "fais quelque chose ! le laisse pas passer !!!". Je parle encore de Lui, c'est pathétique hem. Et pourtant je pas me passer de tout ce qu'il est, c'est franchement chiant d'être en kiff sur quelqu'un, ça je vous le dis.

    En fait j'viens de me rendre compte que tous mes crushs, fin' la totalité, n'ont jamais abouti à aucune histoire. Je veux pas dire que je veux absolument avoir un mec, quoique l'occasion pour moi, n'est VRAIMENT pas loin je dirais. Mais j'veux dire que mes crushs c'est comme tous mes nombreux écrits inachevés, exactement pareils sauf que mes écrits ne sont pas vivants. Voilà c'était pour dire ça. J'aime vous raconter des petites anecdotes de ce genre, après j'vous avoue que je me perds dans ce que je dis. Et dans ce que j'écris aussi.

    Ah... la musique que j'ai mise au début, j'sais plus quand ça date mais cette musique me fait beaucoup penser à mon cdc ; les trucs un peu beaucoup rock c'est tout lui loul (en plus il joue de la guitare électrique comme un dieu, non mais...). Les musiques qui font penser à quelqu'un lasseront jamais, c'est tellement un phénomène ce truc.

     

    Finalement, j'avais tellement envie d'écrire un truc que je viens de finir d'en écrire un mdrrr XD voilà c'est cet article qui ne mérite pas d'en être un tellement j'ai raconté de trucs inutiles. La grosse bise à vous tous <3

    (19:19 quel hasard j'en reviens pas de l'avoir écrit là à cette heure-ci et fini maintenant) :o

    (P.S : je m'occupe de vos anniblogs plus tard ^^) — Lazu


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :