• Écrits

    "Esprit qui s'évade, qui s"éloigne de ce monde

    en écrivant et s'inspirant de ses pensées ou d'histoires purement imaginaires..."

  • J'ai écrit ce petit poème en français lors de mon dernier cours de mon année de 2nde (j'ai séché le sport et l'anglais car j'ai pas eu le moral, allez savoir pourquoi...), le 13.06 et je tiens à vous le partager ici.

    Lire la suite...


    13 commentaires
  •  

     

    Lire la suite...


    7 commentaires
  •  

    Mon père m'a dit un jour, que lorsque je serais grande, quand je travaillerais et que j'aurais une bonne situation — même une très bonne situation, cette fois je ne serais pas récompensée, mais punie.

     

    C'est beau et unique de voir que la personne qui t'aime a tout ce que tu n'a pas et que toi, tu as tout ce qu'elle n'a pas, elle.

     

    On se rend compte qu'il ne faut pas chercher bien loin pour voir qu'il y a des personnes qui tiennent à toi et qui ne veulent que ton bien.

     

    Il y'aura un jour, un homme, qui sera calqué sur la vision de ton idéal, et qui prendra toujours soin de toi.

     

    J'ai remarqué que, la plupart des connaissances t'oublient au bout d'un an ou deux, alors que de vrais amis gardent contact avec toi jusqu'à la fin de tes jours et jusqu'au bout du monde.

     

    "Pour vivre heureux vivons cachés.", effectivement pour moi, mieux vaut aimer quelqu'un en secret plutôt qu'aimer quelqu'un à découvert.

     

    La discrétion est une forme d'intelligence qui ne vaut pas les millions de mots que tu auras prononcés durant toute ton existence.

     

    Ce n'est pas par timidité que je n'aborde pas les gens, c'est juste par crainte d'être rejetée que je garde mes distances.

     

    Un médicament soulage tes douleurs. Parler les guérit.

     

    Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends.

     

     

    — by Lazu


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique